Diversifier son épargne via l’investissement locatif

L’investissement locatif a de nombreux atouts et permet notamment de répondre à différents objectifs, dont la diversification de son épargne. Acheter un appartement pour le louer est un investissement à long terme, ayant l’avantage de sécuriser et faire fructifier ses économies, tout en bénéficiant de mesures de défiscalisation.

Pourquoi diversifier votre épargne ?

Diversifier son épargne est indispensable, pour protéger ses investissements et améliorer leur rendement. De plus, l’épargne doit répondre aux besoins à court, moyen et/ou long terme. Les placements liquides et sécurisés, comme le livret A avec une rémunération de 0,5% ou le PEL (Plan d’Epargne Logement) avec une rémunération de 1% avant prélèvements sociaux, ne vous font courir aucun risque et sont disponibles à tout moment, mais rapportent peu, voire vous font perdre votre argent en période d’inflation. Il s’agit de l’épargne de précaution. Mais pour vos projets avec un horizon de placement plus lointain, comme se dégager un complément de revenu au moment de la retraite, vous avez la possibilité d’opter pour des placements plus rentables, comme l’investissement locatif.

L’investissement locatif est moins liquide que les placements en bourse. Mais il a l’avantage d’être plus sûr. Vous êtes ainsi protégé en grande partie des fluctuations du CAC 40. On dit de l’immobilier locatif qu’il est le plus sécurisé des investissements à risques !

L’investissement locatif pour diversifier son épargne grâce à l’emprunt

Vous vous cantonnez à des placements sur des livrets, voire à la souscription d’un contrat d’assurance-vie, car vous pensez ne pas avoir de revenus suffisants pour diversifier votre patrimoine ? L’achat immobilier pour louer est l’unique investissement, pour lequel les établissements financiers acceptent de prêter de l’argent à un particulier, celui-ci devant malgré tout disposer d’un apport. Et même si vous disposez de fonds propres, il est intéressant d’emprunter, dans un contexte de taux bas. Vous allez ainsi bénéficier d’un effet de levier. Vous allez, en effet, pouvoir acheter un bien à mettre en location et placer votre épargne sur d’autres supports. De plus, les intérêts d’emprunts sont déductibles des loyers déclarés aux impôts.

L’investissement en location meublée pour une diversification d’épargne plus rentable

La location meublée répond aux besoins actuels de mobilité des étudiants, mais également des jeunes actifs. Ces derniers sont donc disposés à un loyer plus élevé, à condition d’avoir un appartement tout équipé. Ainsi, une location meublée se loue 10 à 20% plus chère qu’une location nue. Et en faisant le choix d’un équipement de haute qualité, le bien va attirer les locataires les plus solvables.

La location meublée offre également la possibilité de se positionner sur des locations à haut rendement, comme la colocation.

Et avec les avantages fiscaux du statut LMNP, le rendement brut du meublé (loyer annualisé divisé par le prix d’achat multiplié par 100) et le rendement net du meublé (même calcul que le brut, mais en tenant compte des charges) sont plus élevés que ceux de la location nue.

Diversifier son épargne via l'investissement locatif 2

Opter pour le statut LMNP pour une diversification défiscalisée de son épargne

Pour diversifier leur épargne tout en bénéficiant d’un dispositif de défiscalisation, de nombreux investisseurs se ruent sur des logements neufs loi Pinel. Mais ce dispositif ne concerne que certaines zones et pas forcément les plus attractives pour les locataires.

En revanche, les conditions pour bénéficier du statut LMNP prévu par la loi Alur/Elan sont plus souples (recette inférieure à 23.000 € par an ou alors les revenus locatifs ne doivent pas dépasser les revenus professionnels). L’achat peut se faire dans le neuf ou dans l’ancien, y compris en centre-ville ou dans des appartements proches des universités ou des grandes écoles.

En LMNP, vous êtes imposé au titre des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) ou en micro-BIC avec une déduction forfaitaire de 50% (contre 30% en location nue). En BIC, la déduction se fait au réel avec un amortissement du bien sur une quarantaine d’années, des travaux sur quinze ans et du mobilier sur 7 ans sachant que l’amortissement est une charge comptable, mais pas une charge en trésorerie (aucune somme n’est payée chaque année). Et la première année, les honoraires de l’agence ainsi que les frais de notaire sont déductibles.

À noter : le statut LMNP est cumulable avec tous les systèmes de défiscalisation, le Pinel mais également le Denormandie et le Malraux, 2 dispositifs pour investir dans l’ancien avec travaux, ainsi que le Censi-Bouvard pour investir dans une résidence de service.

Bien diversifier son épargne avec du meublé LMNP clé en main

Une société spécialisée dans l’investissement locatif clé en main, comme ImAvenir, va vous apporter de la sécurité et de la tranquillité. En effet, une telle société va trouver un appartement décoté avec travaux. Les travaux ainsi réalisés vont augmenter la valeur locative du bien tout en étant un gage quasi certain de plus-value, lors de la revente. De plus, les travaux sont déductibles des impôts sans plafonnement dans le cadre du régime fiscal LMNP. Par ailleurs, une société spécialisée va trouver un logement bien placé, dans une ville dynamique d’Île-de-France ou de province. Or, une bonne localisation attire les locataires puis les acheteurs.

ImAvenir vous propose un service complet, afin d’investir sans risque dans l’immobilier locatif :

  • chasse d’appartement pour trouver un bien dans l’ancien avec travaux et pour négocier cet achat au meilleur prix,
  • service d’un architecte pour réorganiser l’espace et tirer profit de chaque m², afin d’améliorer le rendement locatif et offrir un bon potentiel de plus-value, lors de la revente éventuelle,
  • suivi des travaux réalisé par une équipe d’artisans expérimentés partenaires, ce qui permet de respecter les délais et de bénéficier d’une assurance décennale,
  • équipement du logement avec du mobilier et de l’électroménager de qualité afin d’attirer des locataires solvables prêts à régler un loyer situé sur la fourchette haute du marché, pour ses prestations de qualité,
  • gestionnaire locatif, si le propriétaire le souhaite, afin de se dégager des contraintes liées à la gestion d’une location (organisation des visites, vérification des dossiers des locataires, gestion courante…).
Diversifier son épargne via l'investissement locatif 3