Les alternatives à l’investissement immobilier locatif

L’investissement immobilier offre de nombreux avantages, mais peut susciter des interrogations. ImAvenir vous propose son expertise sur l’investissement locatif et vous conseille dans les rubriques paroles d’experts.

Il existe de nombreux moyens d’investir pour se constituer et sécuriser un capital ou générer des revenus complémentaires. Tous ces placements ont leurs propres logiques avec leurs avantages et leurs inconvénients. ImAvenir vous propose ici d’étudier différentes formes d’investissement pour vous permettre de faire des comparaisons avec les avantages de l’investissement immobilier locatif.

L’investissement dans un parking est celui qui se rapproche le plus de l’investissement immobilier locatif à usage d’habitation. Le capital nécessaire est moins important, mais les rentes sont aussi moins importantes. Même avec un capital de départ plutôt faible, il est conseillé de profiter de l’effet de levier de l’immobilier locatif résidentiel pour emprunter et payer les mensualités avec les revenus locatifs.

Il est également possible d’investir dans des sociétés qui louent des biens (SCPI ou OPCI). Dans ce cas, vous ne possédez pas de biens, mais des actions d’une société. Ces actions vous assureront un revenu en fonction des résultats financiers de ladite société. Cependant, la fiscalité sur ce type d’investissement n’est pas très avantageuse et les rendements ne sont pas assurés. En cas de vacances locatives, les fonds de l’entreprise servent d’abord à la société avant de vous rémunérer.

Dans le même type d’investissement, vous pouvez opter pour un Plan d’Épargne en Actions ou en bourse. Cependant, ce type d’investissement présente des risques importants et peut être lourdement fiscalisé.

Enfin, il existe des placements traditionnels comme l’or ou l’art qui peuvent sécuriser un capital, mais ne généreront pas de revenus. Investir dans l’or, c’est investir dans une valeur refuge, c’est-à-dire que sa valeur dépend peu des fluctuations du marché des biens et des services et de la valeur de la monnaie. Cependant, l’or est peu profitable, car il ne génère pas de revenus et les coûts de sa conservation sont importants. Investir dans l’art est très hasardeux, car il faut connaître les artistes dont les œuvres gagneront de la valeur à long terme. Les œuvres d’art déjà reconnues nécessitent un capital très important et entraînent des coûts de conservation qui peuvent exploser.

Articles

Investir dans l’art

L’un des avantages majeurs de l’investissement dans l’art concerne la fiscalité à la revente. Toute plus-value est exonérée d’impôt au-delà de 22 ans de détention et toutes les œuvres d’art dont la valeur est inférieure à 5 000 € sont exonérées de cette plus-value…

Investir dans l’or

En ce qui concerne la détention d’or et de métaux précieux, il n’y a aucune fiscalité ni taxe. Elle est donc libre et chacun peut détenir ces biens en toute liberté, quel qu’en soit le montant et la quantité. La fiscalité n’intervient qu’à la revente du bien…

Investir dans un parking

L’investissement immobilier locatif n’est pas le seul investissement à réaliser pour se constituer un patrimoine. Au contraire, il existe de nombreuses alternatives. ImAvenir vous résume les différentes alternatives à l’investissement immobilier locatif…

Investir en SCPI/OPCI

Une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est une structure d’investissement collectif qui a pour but d’acquérir des biens immobiliers professionnels. En d’autres termes, la SCPI collecte les montants financiers des investisseurs afin d’investir dans la pierre…

Investir dans un Plan d’Épargne en Actions (PEA) ou en bourse

Un PEA (Plan d’Epargne en Actions) a fait son apparition en 1992 afin de permettre à toute personne physique française et majeure de disposer d’actions au sein d’un portefeuille de valeurs immobilières sans payer d’impôt sur les dividendes ni sur les plus-values. Plus encadré …

Est-il plus intéressant d’investir en SCPI ou en immobilier locatif

La Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) sert à investir dans un parc immobilier et non dans un bien précis. En effet, la société de gestion collecte les fonds puis sélectionne les actifs entrant dans le capital, en fonction d’une stratégie patrimoniale déterminée…